LinkedIn et XING, des réseaux sociaux complémentaires pour votre prospection outre-Rhin en 2020

Les réseaux sociaux d’entreprises sont désormais les outils indispensables pour construire une démarche commerciale, en France comme en Allemagne. Si en France LinkedIn est le seul réseau professionnel d’envergure, il coexiste en Allemagne deux réseaux professionnels significatifs: LinkedIn et le réseau d’origine allemande Xing.


LinkedIn est le leader mondial des réseaux sociaux BtoB avec en France 20 millions d’utilisateurs début 2020. (source Statista). Le réseau social est connu pour sa portée internationale, pour promouvoir la création de contenu en permettant aux utilisateurs de rédiger leurs propre contenu sous différentes formes, utiliser des hashtags, etc. et donc faciliter l’interaction entre membres.

Xing quant à lui se concentre sur les pays germanophones: si vous cherchez un interlocuteur en Allemagne, en Autriche ou en Suisse, vous aurez toutes les chances de le trouver sur cette plateforme ! Xing se différencie de LinkedIn par ses fonctionnalités et leur utilisation: par exemple avec l’utilisation des groupes, qui est plus répandue en Allemagne. Ce sont sur ces groupes que les entreprises ont la possibilité d’améliorer leur visibilité, d’attirer l’attention de clients et collaborateurs potentiels, d’obtenir des informations et d’établir des contacts utiles. De plus, Xing fait une promotion d’évènements plus importante que LinkedIn, ce qui permet de donner plus de visibilité à ces derniers.

Xing compte début 2020 19 millions de membres dans la région DACH (D-Deutschland, A-Autriche, CH-Suisse) (contre 15 millions d’utilisateurs LinkedIn dans la même région, source Statista). Avec de tels chiffres, Xing est le leader dans la région germanophone, mais LinkedIn reste l’outil préféré par les sociétés internationales de cette région.

Récemment, la plateforme Xing a fait parler d’elle par sa volonté de tutoyer ses membres et de les appeler par leur prénom. La culture du tutoiement se développe en Allemagne également dans d’autres technologies: l’iPhone est un autre exemple, qui tutoie ses utilisateurs allemands mais vouvoie encore ses utilisateurs français.

  9. juin 2020
  Category: Généralement
?
Notre site web utilise des cookies et Google Analytics. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans notre politique de confidentialité. OK - je suis d'accord
×